diagnostic immobilier exim ou depuis quand le diagnostic amiante est obligatoire

Découvrez comment faire diagnostic immobilier exim :

Diagnostic électricitéÀ la charge du propriétaire, le diagnostic électricité est obligatoire en cas de vente immobilière si votre installation a plus de 15 ans, il s’étale à tous les immeuble ( maisons ou appartements ) et concerne aussi bien les locaux d’habitation que les dépendances des maisons individuelles : piscines, garages, cabanes, etc. Intitulé ‘ État de l’installation intérieure d’électricité ‘, ce diagnostic évalue tous les risques électriques susceptibles de compromettre la sécurité des personnes et de leurs biens. Il est régi par le code de la construction et de la maison. Le diagnostic électricité répond à une envie de modernisation et de protection du parc immobilier. Les installations défectueuses affichent des risques d’incendie ou d’électrocution. Chaque année, on dénombre plus de 80 000 accidents d’origine électrique en France ! Le diagnostic identifie les anomalies, responsabilise les propriétaires et fait rouler l’information auprès des acquéreurs. En cas de vente immobilière, un diagnostic électricité valide est présenté à l’acheteur au moment de la signature de la promesse ou de la promesse de vente. À spécifier : depuis 2017 et la loi ALUR, le diagnostic électricité s’étale également aux résidences locatifs. Il se doit d’être présenté à chaque signature du bail immobilier. Le diagnostic électricité doit être effectué exclusivement par un opérateur professionnel spécialisé, ayant une formation avérée et des compétences actualisées ( le législateur est fréquemment mis à jour ).